The Red Sword

Publié le par Legolas

Inspiré d'un mythe séculaire, Tristan + Isolde (le titre original) est une fresque guerrière et épique .
Projet de longue date du réalisateur de Gladiator (Film éxtraordinaire qui sera sur ce blog uniquement si vous me le demandé), The Red sword est tombé dans les mains de Kevin Reynolds.

THE RED SWORD s’inspire largement d’une ancienne et célèbre légende médiévale qui trouve sa source dans la mythologie orale, mais dont la datation reste vague (située entre 1150 et 1200). Une légende, dans un monde où deux pays s’affrontent dans des luttes sanglantes (l’Irlande et l’Angleterre), un chevalier brave parmi les braves va devoir choisir entre la liberté de son peuple, l’allégeance à son roi, et sa destinée amoureuse. Ce mythe séculaire – également connu sous le nom de « Tristan & Yseult » - a été conté maintes et maintes fois dans des romans, des fables, des poèmes (Charles Baudelaire y fait référence dans Les Fleurs du Mal, des pièces et même un opéra (Wagner s’en inspire pour Tristan und Isolde).


Bien que légèrement romancée, l’intrigue de THE RED SWORD prend sa source dans une histoire mythique. Entre 1150 et 1200, en Angleterre, sur les terres de Cornouailles, le roi Marc reçoit de la part d’une hirondelle un cheveu d’or. Immédiatement, le souverain envoie son fils, Tristan, quérir la personne à qui appartient le cheveu, dans le but d’en épouser la propriétaire. Les recherches de Tristan le mène en Irlande où, blessé lors d’un combat contre un dragon, il est recueilli et soigné par Yseult la Blonde, fille de la reine d’Irlande en qui Tristan reconnaît la future promise du roi Marc. En chemin vers les Cornouailles, les deux jeunes gens tombent amoureux et se cachent dans la forêt du Morrois trois années durant. Mais Yseult est promise au Roi. Résolu, Tristan quitte le pays, abandonne Yseult et part sur le continent où il se marie. Proche de la mort, il demande à revoir Yseult. Une voile blanche sera hissée sur le navire si elle revient vers lui, noire si elle ne vient pas. Mais la femme de Tristan, jalouse, lui affirme qu'elle est noire. Yseult arrive trop tard, Tristan est mort, et elle-même périt de chagrin. Les deux amants sont enterrés côte-à-côte, le Roi Marc fait planter un cep de vigne et un rosier sur les tombes, qui s'entrelacent, signe que leur amour dure au-delà même de la mort. On raconte que la tombe existe, quelque part…

Un film extraordinaire à voir absolument

Publié dans The red Sword

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

betty-calimero 04/03/2007 15:44

cool! j'ai réussi à lire!!! (c en blanc et pas en rouge!)
bises!